Emulateur

Les emulateurs gratuits sur Nintendo Switch pour jouer des jeux PS1, NES, Nintendo 64

Lorsque Big N a devoilé Nintendo Switch, il est devenu plus intéressant d’installer des emulateur pour jouer des differentes forme de jeux, tel que PS1, NES, Nintendo 64.Tout le monde ne pourra pas en profiter puisqu’il faut pour cela que la Nintendo Switch soit hacké, RetroArch est un homebrew et non une application approuvée par Nintendo. Il est possible de lancer des jeux issus de plusieurs consoles comme la PlayStation, NES, GameBoy, Nintendo 64, GameCube et bien d’autres anciennes consoles.

Nintendo Switch hacké: lancer des jeux PlayStation, NES, N64 avec l’émulateur RetroArch est désormais possible

L’interface rappelle celle présente sur l’écran d’accueil de la PSP et de la PS3. Ce n’est pas le homebrew le plus facile à configurer, de nombreuses options sont disponibles. En outre, RetroArch s’est adapté à la console pour prendre en charge correctement l’écran tactile ainsi que les Joy-Cons. Un internaute a partagé une vidéo sur Twitter pour montrer le bon fonctionnement de Zelda Ocarina of Time, un jeu incontournable à la grande époque de la Nintendo 64.

La Nintendo Switch peut être piratée pour lancer diverses nouvelles applications provenant de la communauté de bidouilleurs. Les hackers ont exploité une faille présente dans la puce graphique Nvidia, impossible à colmater par un simple patch. Nintendo punit sévèrement les utilisateurs soupçonnés de piratage en bannissant purement et simplement leur compte.

En suite, nous venons parler le premier émulateur PS ONE sur Nintendo Switch comme un example

Rock88, un développeur russe sur la scène Switch,a mise en ligne ce qui est le premier portage d’un émulateur PCSX (PlayStation One) à destination de la Nintendo Switch.
A l’origine il s’agit d’un émulateur développé par la Team LibRetro pour les PlayStation TV et PlayStation Vita.
Basé sur le projet PCSX-Reloaded, cette version a été optimisée pour les architectures ARM ce qui le rend un peu efficace que s’il n’avait été porté que brutalement.
Ce n’est pas pour autant qu’il fonctionne correctement, il marche sous un interprète, non natif, le son et les menus ne fonctionnent pas.
Bref n’espérez pas jouer encore à la PlayStation One sous Switch, pour le moment quelques images s’affichent, il est possible d’avoir accès aux emplacement des cartes mémoire, quelques contrôles, et de faire tourner FPS meter mais il n’affiche que le framskip (qui est très bas).
Le développeur espère pouvoir apporter rapidement le son et une interface digne de ce nom, mais aussi le support DynArec, espérons qu’il y parvienne.
Installing:
Download & unpack zip, put pcsx_rearmed folder to SD://switch (path to nro should be SD://switch/pcsx_rearmed/pcsx_rearmed.nro)
Configuration:
Place game images to pcsx_rearmed folder, then manually edit pcsx_rearmed.cfg file
Code:
game = test.bin; // just replace ‘test.bin’ with image name here
frameskip = 0; // 0 or 1

Comment here