Freegaming !Tuto Hack Wii/Switch

[PegaScape]CFW disponible maintenant sur Nintendo Switch patché

Depuis le premier jour, la vulnérabilité de Fusée Gelée était au cœur de la scène de piratage de Nintendo Switch car il s’agissait d’un exploit matériel impossible à gérer. Cependant, Nintendo a depuis publié de nouveaux modèles Switch avec cette vulnérabilité corrigée rendant ainsi ces modèles impossibles à cracker, mais maintenant, cela a changé grâce à nouveau exploit Caffeine, annoncé par la team AtlasNX!

Les Switch patchés sur FW 4.1.0 sont désormais hackables grâce à l’exploit Caffeine

Nous savons que les efforts visant à obtenir CFW sur des consoles Nintendo Switch IPatché (fusée-gelée corrigée) se poursuivent depuis un moment, mais quelque chose de significatif a été publié. Cette version est une mise à jour de l’exploit Caffeine (de lieurvehc / deer), exploit de type Warmboot Déjà Vu (SciresM), ce qui signifie qu’il n’utilise pas les vulnérabilités du mode RCM de Switch, mais celles trouvées dans Horizon OS.

Initialement, cet exploit n’était compatible qu’avec le Switch FW 2.0.0-3.0.0, mais il a maintenant été mis à jour pour prendre en charge les versions FW 4.0.0 et 4.1.0, ce dernier étant le premier firmware fourni avec les consoles ipatched Switch. À la lumière de cette mise à jour, PegaScape, un programme utilisé pour redémarrer une console Switch non hackée sur CFW / emuMMC, a été mis à jour avec la prise en charge de FW 4.0.0 / 4.1.0 avec Caffeine, ce qui signifie que vous pouvez démarrer Atmosphere sur des systèmes ipatched. pour la première fois!

Et deplus, un autre exploit de même groupe est disponible pour Nintendo Switch v1.0, c’est Nereba. Si vous avez une console switch v1.0 (rarement en 2019 je pense), vous pouvez alors utiliser l’exploit du navigateur Nereba pour lancer CFW, même si la console est patchée qui donc n’est pas compatible avec la fusée gelée.

Voir plus des détails ici :

Avis actuel lors de la sorite PegaScape

Cette nouvelle est certes très excitante, mais il convient de noter qu’une grande prudence est de mise car des modifications permanentes incorrectes de SysNAND peuvent conduire à une console en brique irréversible, car vous ne pouvez pas utiliser RCM pour remédier à votre console sur des systèmes patchés. AutoRCM NE DOIT PAS ÊTRE UTILISÉ SOUS TOUTES CIRCONSTANCES et il est vivement recommandé de créer une sauvegarde NAND et de dumper toutes les clés avec Hekate et Lockpick_RCM respectivement avant de cracker une console ipatched!

 

Est-ce que la méthode PegaSacpe ou Caffeine serait compatible avec Nintendo Switch patché version 4.1 – 8.1 ? Nous allons suivre attentivement la mise à jour du groupe AltasNX.

Et est-il possible, aujourd’hui, de downgrade une switch en 6.2 / 7 / 8.1 officiel (avec les fuses de cramés du coup) en 4.1.0, sans dump ?

Tuto à trouver ici plus tard !

 

Liens utiles: 

Comment here